Pourquoi mon chien perd ses poils ?

Pourquoi mon chien perd ses poils ?

mai 16, 2022 0 Par admin

La nouvelle tendance qui est en vogue aujourd’hui est d’avoir un animal de compagnie. Dans ce lot, les chiens sont particulièrement utilisés dans les maisons. Avoir un chien est une bonne chose. Cependant, il est primordial d’en prendre soin régulièrement pour garder l’animal en bonne santé. Il peut arriver que le chien présente certaines anomalies malgré les soins d’entretien. Parmi ces anomalies, il y a la chute de ses poils. Cet article expose les différentes raisons de cette pathologie ainsi que quelques approches de solution.

À quels symptômes faut-il détecter la perte de poils d’un chien ?

La perte de poils d’un animal de compagnie peut être tout à fait normale ou bien un problème de santé grave. Ceci se vérifie selon la période de l’année et les symptômes associés. Pour examiner la santé du chien, il suffit d’observer l’état de ses poils. Ces derniers constituent le baromètre de sa santé.
Plusieurs symptômes s’observent chez l’animal lorsqu’il souffre de maladie. Il s‘agit entre autres de la perte de poils en permanence. De même, lorsque l’animal a des grattages, des rougeurs, des croûtes, ainsi que des pellicules, au niveau des zones précises. Ces derniers peuvent être sous formes circulaires ou même irrégulières.
La perte de poils encore appelée alopécie est concentrée à un seul endroit. Il peut arriver des cas où elle soit généralisée sur tout le corps. Lorsque le poil est sec, cassant, terne, ou qu’il tombe anormalement durant toute une année, alors il faut résoudre ce problème.

Quelles sont les différentes raisons de la perte de poils d’un chien ?

Plusieurs raisons sont liées à la perte de poils chez les chiens. Il est nécessaire de connaître les causes afin de savoir quelles actions menées.

La mue des chiens

Il faut rappeler que le chien mue naturellement au printemps ou à l’automne. En effet, la mue est un phénomène naturel portant sur un cycle suivant les saisons, la température et la luminosité. Ceci permet au chien de pousser ses poils. Dans ce cycle de renouvellement, les poils tombent et se régénèrent pour s’adapter à la saison suivante. Les chiens qui vivent à l’intérieur d’une maison ont des mues moins importantes. Cela est dû à la température constante qui règne au sein d’un domicile.
La mue de printemps est la plus incroyable, car le chien perd ses poils épais de l’hiver pour des poils moins denses en été. Cependant, il faut rappeler que certaines races ne muent pas, notamment les bichons et les caniches.

Les chiens perdent leurs poils puisqu’ils se grattent

Les raisons qui poussent un chien à se gratter sont nombreuses. En effet, le grattage peut-être causé par les parasites internes (vers) ou externes (puces, poux, acariens). De même, les allergies alimentaires ou bien environnementales peuvent occasionner le grattage.

Les chiens perdent leurs poils à cause du stress

Quand la vie d’un chien est chamboulée, il peut arriver qu’il perde ses poils par touffe. Ainsi, plusieurs événements modifient l’état d’un chien. Il s’agit de l’arrivée d’un enfant, d’un autre chien ou de chat dans la maison. De même, un déménagement, ou un changement de rythme important dans la maison peut stresser le chien. De plus, lorsque le chien perd un compagnon de jeu, ou un maître, il peut être affecté. Pour faire court, retenez que les chiens sont sensibles à tous les changements importants dans leur vie. Ils réagissent à cela en se léchant les extrémités ou en perdant leurs poils …

Quelles sont les solutions utilisées pour limiter la perte de poils ?

Il existe plusieurs solutions pour arriver à but de l’alopécie chez les chiens. Ces solutions sont entre autres du toilettage régulier, de l’amélioration de l’alimentation, de l’usage des compléments alimentaires.

Faire un toilettage régulier

Premièrement, il faut toujours peigner son chien et le brosser selon la longueur de son poil. En faisant cela, les poils morts sont éliminés et permettent aussi de vérifier s’il n’a pas une maladie de peau. Le brossage du chien doit se faire au moins une fois par semaine. Cette fréquence dépend des fourrures de chaque animal. Cette action permet à la peau de respirer et d’éliminer toutes les puces ou parasites.
De plus, pour le nettoyage, il est conseillé d’utiliser les shampoings naturels. Pour finir, pour certaines races de chien comme les terriers, il est recommandé d’aller chez un toiletteur professionnel.

L’alimentation

Le changement régulier de l’alimentation du chien limite ses pertes de poils. En effet, le chien est un animal qui a besoin de consommer une alimentation saine et équilibrée pour être en bonne santé. Dans ce sens, lorsque l’alimentation est de qualité, ceci permet au chien de trouver des nutriments nécessaires afin de régénérer parfaitement ses poils. De même, lors de l’attaque des parasites, il pourra puiser de l’énergie et nutriment issus de son alimentation afin de combattre ses parasites.

Par ailleurs, les matières premières composant sa nourriture doivent être de qualité, et riches en acides gras insaturés. Ces derniers doivent avoir une teneur équilibrée en oméga 3 et 6 recommandés pour obtenir une fourrure saine, et un pelage vigoureux et beau.

L’usage des compléments alimentaires

Les compléments alimentaires comme le nom l’indique permettent de renforcer l’organisme d’un être vivant en carence d’un nutriment précis. Ainsi, les compléments alimentaires naturels tels que l’huile de saumon et la levure de bière peuvent renforcer l’organisme du chien. Pour les chiens sensibles aux maladies de peau, il est conseillé d’utiliser les croquettes hypoallergéniques sans céréales.