Mon chien ne mange plus et reste couché : Pourquoi ?

Mon chien ne mange plus et reste couché : Pourquoi ?

mai 16, 2022 0 Par admin

Les chiens sont généralement connus pour avoir un bon appétit et être toujours en mouvement. Ce sont des animaux plein d’énergie. Ainsi, un chien en bonne santé est censé bien manger et s’amuser. Par conséquent, dès qu’un chien refuse de manger et reste tranquille, ça inquiète son propriétaire qui se pose des questions. Qu’est-ce qui peut expliquer ce genre de chose? Est-ce pathologique? Découvrez dans cet article quelques raisons de ce comportement de la part de votre animal domestique.

Une absence de faim

La première et la plus simple raison qui peut amener un chien à refuser la nourriture est l’absence de faim. Un chien rassasié peut simplement refuser de manger. Ce comportement est fréquent lors d’un changement d’alimentation. En effet, les qualités nutritives étant variables d’un aliment à l’autre, le chien peut vite être rassasié. Il est également possible qu’il ait déjà mangé en dehors de ses heures habituelles d’alimentation. Un chien peut également avoir moins faim si ses besoins en énergies diminuent.

Une alimentation qui n’est pas de son goût

Un chien peut refuser de manger et paraître triste lorsqu’il a faim et que vous lui présentez un aliment qui ne lui plait pas. Certains chiens sont naturellement difficiles et refusent de manger certains aliments qu’ils n’estiment pas à leur goût. Ce cas est possible lorsque l’alimentation du chien est subitement changée. Il peut également refuser de manger lorsque l’aliment qui lui est présenté est périmé. Si le sac de l’aliment proposé n’est pas éventé, le chien peut refuser de le manger. Ayant bien faim, un chien qui refuse de manger reste tranquille pour montrer son désaccord et conserver son énergie. En cas de changement de l’alimentation du chien, il est conseillé d’y aller en douceur. Il faut d’abord commencer par mélanger le nouvel aliment à l’ancien.

Présence d’une maladie chez le chien

Un chien malade peut facilement perdre son appétit. C’est d’ailleurs, le cas le plus probable. Un chien qui éprouve de la douleur, refuse catégoriquement de manger et de s’amuser. Malheureusement, la perte d’appétit chez le chien peut également être synonyme de maladie et/ou de douleur. En effet, plusieurs pathologies présentes dans le corps du chien altèrent sa faim. Comme maladies possibles d’inhiber l’appétit du chien, nous pouvons citer :

  • La gastro-entérite ;
  • La gingivite qui agit sur les gencives du chien ;
  • Les maladies irritantes (la pharyngite, la laryngite, l’œsophagite, la gastrite…) ;
  • L’occlusion intestinale.

D’autres maladies peuvent également perturber l’appétit chez le chien comme l’hypothyroïdie. Cette maladie perturbe l’équilibre alimentaire du chien en faisant alterner les phases de boulimie et d’anorexie. Le stress et la dépression peuvent également être source de manque d’appétit et de tristesse chez un chien. Ce cas se manifeste chez le chien lorsque ce dernier subit un événement traumatisant ou perd un être cher. La fièvre, la douleur, la présence d’une tumeur sont également toutes des causes potentielles d’un manque d’appétit chez le chien.

Consommation de certains médicaments ou récente vaccination

Tout comme chez l’homme, certains médicaments ont tendance à provoquer une perte d’appétit chez le chien. Un chien peut refuser de manger ou rester tranquille après avoir pris certains médicaments. Dans ce cas, il faut en parler à un vétérinaire pour ne pas laisser le chien s’affaiblir durant son traitement. Un chien récemment vacciné peut aussi perdre son appétit pendant quelques jours. Mais dans ce cas, le chien ne court aucun danger. Il suffit simplement de trouver les aliments qui marchent avec son goût de l’instant.

Cas d’intoxication ou d’empoisonnement du chien

Un chien empoisonné peut catégoriquement refuser la nourriture, due à une perte d’appétit. Au cas où un chien consomme un produit dangereux, il peut être intoxiqué et par conséquent peut perdre l’appétit. C’est pourquoi, il est recommandé de tenir hors de la portée des animaux les produits toxiques ou pouvant leur nuire. Donc, lorsque votre chien refuse la nourriture et se couche, l’idéal est de vérifier s’il n’a pas ingéré un produit dangereux. Ceci peut vous permettre d’éviter d’autres problèmes de santé ou une aggravation de son état. Pour ce fait, il faut vite informer le vétérinaire.

Les secousses du transport

Si votre chien refuse de manger et reste couché juste après un voyage, cela ne pose pas encore un grand problème. Ce comportement se justifie par le fait qu’un chien peut avoir du mal à supporter les secousses d’un voyage. Ce qui peut facilement l’amener à perdre son appétit. Il peut être question d’une perturbation ou un stress entraîné par le changement d’environnement. Il peut également avoir des nausées dues au mal de la route. Ce qui peut lui faire perdre l’appétit.
Un chien qui perd l’appétit et refuse en plus de bouger n’a en soi rien d’alarmant. Par contre quand ce comportement commence à perdurer, il faut se rapprocher d’un vétérinaire pour y remédier parce que dans ce cas , cela devient pathologique.