Le bain finlandais : Qu’est-ce que c’est ?

Le bain finlandais : Qu’est-ce que c’est ?

février 19, 2021 0 Par admin

La baignade dans de l’eau chaude est une pratique très répandue à cause de ses effets relaxants et apaisants. Certains pays tels que l’Islande, le Japon, ou la Nouvelle-Zélande, disposent de nombreuses sources naturelles d’eau chaude. Dans les pays où cette source naturelle est d’une grande rareté, le bain finlandais encore appelé bain nordique constitue une alternative, pour se baigner dans de l’eau chaude. Découvrez l’essentiel à savoir du bain finlandais.

Qu’est-ce qu’un bain finlandais ?

Concept de spa extérieur, provenant du nord de l’Europe, le bain finlandais, est encore appelé hot tub. Il se désigne également par les appellations de bain japonais, bain à remous, bain scandinave, bain-tourbillon, bain norvégien, bain suédois, bain canadien… Quel que soit le nom utilisé, on se réfère généralement au même objet.
C’est une cuve en bois, en épicéa le plus souvent, ou encore une barrique de forme ronde équipée d’un poêle intérieur ou extérieur que l’on remplit d’eau dans laquelle on s’immerge. Il est installé dans le jardin non loin de la maison ou du sauna. Des planches de bois de haute qualité sont assemblées manuellement sans joint apparent avec des sangles en acier inoxydable. L’eau dans la cuve est chauffée par un dispositif de chauffage à bois (poêle) qui peut être monté à l’intérieur ou à l’extérieur de la baignoire.

De quoi est composé un bain finlandais

Un bain nordique en bois se compose d’une multitude d’éléments. Un tonneau en bois : réalisé à la main avec des bandes de serrage en acier inoxydable et des arceaux réglables grâce auxquels les planches sont maintenues entre elles.

  • Un poêle : à bois en acier inoxydable (aussi appelé foyer ou chauffe-eau).
  • Un récipient en métal : sous l’eau dans lequel le bois est brûlé. Le dispositif de chauffage dispose d’une ouverture protégée d’un couvercle au-dessus du niveau de l’eau pour charger le bois.
  • Une cheminée : raccordée au conduit d’air du foyer, elle est constituée d’un tube métallique de 2 mètres de long doté d’un capuchon pour la pluie agissant comme pare- étincelles.
  • Un garde : fait en bois autour du poêle servant de protection contre les brûlures accidentelles de l’appareil de chauffage.
  • Un escalier d’entrée : en bois pour vous permettre d’accéder et de sortir facilement du bain nordique.
  • Une palette : (pagaie) pour mélanger l’eau dans la baigne nordique.
  • Un couvercle : en bois grâce auquel la chaleur de l’eau est maintenue plus longtemps empêchant feuilles ou insectes d’entrer dans l’eau.
  • Un bouchon ou un robinet de vidange : pour drainer l’eau du bain. Un tuyau de jardin en plastique peut être attaché pour dévier l’eau directement vers le système d’égout.
  • Il importe de rappeler que cette liste n’est pas standard et que votre bain nordique peut être réalisé sur commande avec certaines spécifications selon votre convenance.

 

Le mode d’utilisation

Le bain nordique alimenté au feu de bois est une expérience agréable et relaxante. En effet, en hiver il peut être utilisé comme bain chaud, alors qu’en été, il constitue une petite piscine pour se rafraîchir dans l’eau froide. Son utilisation, quoique très simple, requiert une certaine rigueur. Le tonneau en bois doit être rempli jusqu’aux 4/5 de sa hauteur (15 cm du haut du bain). Vous aurez le choix entre l’eau du robinet, d’un lac, d’une rivière ou même de la mer, et un tuyau d’arrosage vous aidera dans ce remplissage.

Il est nécessaire de faire immerger complètement le poêle avant d’allumer le feu dans le foyer, et de faire preuve de prudence avec le feu. La quantité de bois que vous mettrez définira sans doute la température de l’eau désirée, même s’il est recommandé qu’elle soit comprise entre 35 °C à 38 ° C. Dès lors, vous pouvez commencer par profiter de votre séance de relaxation.

Pensez à ajouter de l’eau froide, si l’eau du bain est trop chaude. Il faut que l’eau soit complètement refroidie avant de vider le bain. Il est obligatoire de laisser le bain nordique tout en bois rempli d’eau pour empêcher le bois de sécher. En cas de risque de gel, vous devez vider le bain nordique temporairement ou conserver l’eau en mouvement à l’aide d’une pompe. Lorsque les températures sont élevées et le temps, exceptionnellement sec, il est nécessaire de remplir le bain nordique jusqu’à la marque.

Les critères de choix d’un bain finlandais

Très tentées, certaines personnes font carrément le choix d’acheter leur propre bain nordique. Les premiers pas vers cet achat peuvent vous paraitre frustrants, mais pas de quoi en être stressé. Comme tout gros achat, il importe de tenir compte de certains aspects très importants et de se poser certaines questions avant de s’y lancer.

Chauffage électrique

Un chauffage électrique est l’option idéale en cas de manque de bois dans votre région. L’appareil prend peu de place et est équipé d’un couvercle en bois. En général, le processus de chauffage est plus court que celui du four à bois, mais ces bacs dépendent entièrement de l’électricité.

Fibre de verre et polypropylène par rapport aux bains nordiques en bois

Les modèles de bains nordiques en bois sont tous naturels. Le bois est un matériau naturel et nécessite un entretien, même s’il a tendance à se dilater ou à rétrécir en raison de la quantité d’humidité. Alors que les modèles en polypropylène et en fibre de verre sont prévenus des fuites et nécessitent moins d’entretien.

Le type de bois

Il existe cinq types de bois. Ce sont : l’épinette de Sibérie, le mélèze, le thermobois, le chêne et le cèdre rouge. Chaque bois possède une caractéristique, une couleur spécifique. Le cèdre rouge est l’option la plus désirable, alors que l’épinette est l’option la moins chère. Quel que soit le bois que vous choisirez, ils sont tous de haute qualité.

La taille du bain nordique

La taille du jacuzzi est également très importante. De ce fait, vous devez penser très bien si elle s’adapte à votre style de vie, ainsi que votre budget. La taille devrait être choisie pour que votre famille et peut-être quelques amis puissent rentrer dans le jacuzzi.

En somme, le bain finlandais connu sous différentes appellations est un bassin de forme ronde ou ovale conçu pour la baignade. Les éléments entrant dans la composition d’un bain nordique sont très nombreux, et son utilisation, quoique très simple, requiert une présence d’esprit.
Plusieurs critères tels que le type de chauffage, le type de matériau, le type de bois… sont à prendre en compte si vous décidez d’en acheter un. S’il est fait en bois, il offre plus de durabilité, mais nécessite plus d’entretien, tout le contraire avec les modèles en polypropylène et en fibre de verre.