Est ce que les masques FFP2 sont lavables ?

Est ce que les masques FFP2 sont lavables ?

février 8, 2022 0 Par admin

Le Coronavirus, avec ses variantes virulentes, est à l’origine d’une grave crise sanitaire dans le monde. L’un des moyens de lutte utilisés pour se protéger de la maladie, sont les masques. Il existe cependant plusieurs types de masques parmi lesquels les FFP2. Ces masques sont-ils lavables ? 

Les caractéristiques du masque FFP2

À l’heure actuelle, le masque FFP2 est celui certifié et le plus utilisé dans le monde pour se protéger contre la Covid 19. En effet, il est très efficace en matière de protection contrairement aux masques chirurgicaux. Les masques chirurgicaux protègent juste l’entourage de ceux qui le portent. Les masques ffp2 quant à eux sont équipés d’un dispositif de filtration qui empêche tout contact avec le virus et protège ainsi son porteur. Le dispositif de filtration a également la capacité de filtrer la poussière, les particules toxiques et les virus. Leur efficacité n’est donc plus à prouver dans un contexte de protection épidémiologique. 

 

Les masques ffp2 sont caractérisés par un poids très léger de 0,6 microgramme et est certifié par la norme GB 2626 ainsi que NF EN 149. Une autre caractéristique propre à ce type de masque est sa forme qui épouse minutieusement le visage de son porteur le rendant parfaitement imperméable et hermétique à toutes microparticules. C’est un masque facile à reconnaître avec son apparence typique d’un bec de lièvre. Les masques ffp2 à la base ont été créés pour être utilisés pendant 18h. Cependant, certaines études tendent à prouver le contraire. Ce masque peut être même à nouveau lavé. 

Les masques FFP2 : Possibilité de lavage

 Après de nombreux textes en laboratoire, il ressort que les masques de type ffp2 peuvent bel et bien être réutilisés. Le test a constitué en un lavage régulier de masque ffp2 à 60 degrés. Cette température est choisie de préférence car elle est idéale pour anéantir le virus. Les conclusions de ce test sont unanimes. Le masque ffp2 est réutilisable et donc lavable. Toutefois, plus le lavage est effectué, plus le masque perd de ses capacités en termes de confortabilité. Néanmoins, ces masques ne sont pas utilisables sur du très long terme. Il convient de l’utiliser avec modération. 

Un point essentiel est à rappeler en ce qui concerne ce test, il a été réalisé pour des utilisations en usage non médical. Le relaver pour une utilisation en milieu médical ou hospitalier est une très mauvaise idée. En effet, le milieu hospitalier est généralement caractérisé par une charge bactérienne très élevée. Pour avoir accès à ce type de masque, il ne faut pas faire un choix à la va vite. Les masques à nouveau lavables portent aujourd’hui une certification masque lavable. Il faut donc faire un choix judicieux en fonction du critère de sélection : « masque lavable ». 

Conditions pour profiter au maximum d’une protection assurée par le masque ffp2

Le port du masque est devenu un comportement que tout le monde a dû intégrer dans ses habitudes, les chinoix y inclus. Ils avaient déjà en effet l’habitude de se protéger à l’aide de ces masques bien avant la pandémie. Les réalités étaient toutes autres en Europe, en Afrique et aux Etats Unis. La pandémie de la COVID-19 a bien changé les habitudes. Le port correct et efficace d’un masque s’accompagne des règles suivantes :

  • Une prise de conscience des utilisateurs qui se doivent de retenir que les masques ne les protègent pas entièrement contre la maladie. Par ailleurs, après 8h d’utilisation, il faut changer de masque. Même si on envisage de le laver pour une prochaine réutilisation. 
  • Une fois placé, il est déconseillé de toucher à plusieurs reprises le masque et de le déplacer sous le menton. 
  • Le port du masque n’est d’aucune utilité si le porteur est déjà malade ou bien enfermé et confiné seul dans sa maison. Dans ces conditions, seuls les masques chirurgicaux sont beaucoup plus utiles. 
  • Il faut également retenir que le port du masque ne sert pas à protéger le porteur de la maladie sauf les masques ffp2 mais réduit la contamination de son entourage à la maladie. 

 

Le port d’un masque lavable est donc bien possible sous certaines conditions. En effet, il faut avant tout usage respecter les règles relatives au port de masque et bien s’y filler pour être sûre de ne pas contracter ni transmettre la maladie à son entourage. Par ailleurs, bien que certaines études ont prouvés que le port de masque à nouveau lavé soit possible il est beaucoup plus sécurisant d’utiliser des masques certifiés lavables et de n’en faire que très peu usage dans un contexte hors de celui médical.